Jacques COEUR, figure historique de Montpellier

JACQUES CŒUR VOUS OUVRE SON COEUR AU MUSEE FABRE

Jacques Cœur (environ 1400-1456), Montpellier se souvient de cet hommes d’affaires du début de la Renaissance à la vie romanesque : il fût  le premier marchand français à négocier avec les pays du Levant (pays bordant la côte orientale de la mer Méditerranée  : en premier lieu le Liban et la Syrie amassa une fortune considérable. Il devint ensuite l’argentier du roi Charles VII. Mais ce dernier perdit confiance en lui suite notamment à l’accusation d’ennemis jaloux de sa fortune. Il tombe en disgrâce et se trouve accusé de crimes imaginaires et torturé. Il échappe à une condamnation à mort et réussit à s’échapper et à trouver protection auprès du pape Nicolas V.

De Jacques Cœur, Montpellier peut se souvenir. Bienfaiteur de la ville, il va s’y installer et en tant qu’armateur à Montpellier, va entretenir les voies maritimes en même temps et  contribuer à l’essor de la ville.

Retrouvez l’histoire de Jacques Coeur au Musée Fabre, l’un des plus importants de musées de Province en France, dans un son et lumières de 10 minutes.

Cet article a 1 commentaire

  1. C’est bien vrai : Jacques Cœur un bienfaiteur pour Montpellier !

Laisser un commentaire

Fermer le menu